soin-plante-hiver

Prendre soin de ses plantes en hiver

 

Brrrr ça y est, l’hiver est bien installé ! Les journées sont courtes et à la maison on pousse un peu le chauffage. Pour certains d’entre nous, l’hiver plombe pas mal le moral. Il ne faut pas oublier que cette saison parfois rigoureuse a aussi un impact sur nos plantes d’intérieur. Voici quelques conseils pour bien prendre soin de vos végétaux en hiver.

Lumière sur les soins à apporter aux plantes d’intérieur

En hiver, le soleil joue à cache-cache. Et il est comme nous, il a envie de se coucher plus tôt et de se lever plus tard. Ce manque de luminosité joue sur le bien être des plantes, la lumière étant un élément indispensable et même vital.

soin-plante-plantes-hiver-protéger-froid-intérieur

®Daniel Park – unsplash.com

Les signes d’un manque de lumière

Jetez un petit coup d’œil à votre jolie plante verte à côté de la bibliothèque : trouvez-vous les feuilles d’un vert très pâle et même un peu jaunies ? Si c’est le cas, c’est peut-être que votre plante d’intérieur manque de lumière. Après les feuilles, observez maintenant les tiges : si vous les trouvez longues, un peu flagada et particulièrement minces, là encore, il peut s’agir d’un manque de luminosité. On dit d’une plante qui s’étiole de cette manière qu’elle file. D’autres signes peuvent vous alerter. Ainsi, si vous remarquez que la plante à tendance à pencher vers la lumière, c’est qu’elle en recherche ! La croissance asymétrique d’une plante révèle bien souvent un manque de lumière.

Quelques trucs et astuces pour pallier le manque de lumière

Changez les plantes de place et mettez-les près de la fenêtre. En hiver, il n’y a pas de risque de surexposition comme cela peut l’être en été. Le soleil direct n’est pas dangereux. Et pour la petite histoire, saviez-vous que dans un pot éloigné de 2 mètres de la fenêtre, la plante reçoit 4 fois moins de lumière ? Dingue non ! Voilà une info à ressortir pour briller en société 😉

Si toutes les places près des fenêtres sont occupées, une solution consiste aussi à rapprocher les pots d’un mur blanc car le blanc réfléchit la lumière. Le top du top est de placer un miroir derrière, toujours pour que les plantes profitent un maximum de la lumière du jour.

Si votre appartement est particulièrement sombre, voyez si vous souhaitez investir dans un système de lumière artificielle pour les plantes.

Un autre point important pour éviter la croissance asymétrique : tourner les pots régulièrement. Toutes les parties de la plante seront ainsi exposées de manière uniforme à la même intensité lumineuse. Essayez d’y penser une fois par semaine et par exemple, faites faire un quart de tour à tous les pots le dimanche.

De l’humidité pour le confort des plantes

Tout comme la peau nécessite davantage d’hydratation en hiver, les plantes d’intérieur ont besoin que l’on veille à ce qu’elles reçoivent suffisamment d’eau. En effet, à cause du chauffage, l’atmosphère peut devenir hyper sèche. Les plantes d’intérieur craignent vraiment le manque d’humidité.

soin-plante-plantes-hiver-protéger-froid-intérieur

®Chris Lee – unsplash.com

Les signes d’un manque d’humidité

Les plantes n’ont pas toute la même résistance face au manque d’humidité. Les plus vulnérables sont sans conteste celles dont le feuillage est le plus mince comme les palmiers ou les fougères. Là encore, une simple observation permet de déterminer si les plantes ont besoin de plus d’humidité : les feuilles ont tendance à pendre mollement. De plus, elles peuvent s’enrouler vers le bas et leur pointe brunir voire noircir.

Quelques trucs et astuces pour pallier le manque d’humidité

Tout d’abord, éloignez les plantes des radiateurs. Dans l’idéal, regroupez-les au même endroit et allez-y de votre petit vaporisateur ! Des pschitts d’eau réguliers recréeront une ambiance humide nécessaire au bien-être des plantes. Brumisez le feuillage avec de l’eau de pluie de préférence. Si vous n’avez pas la possibilité de récolter l’eau de pluie, n’hésitez pas à ajouter quelques gouttes de citron dans l’eau du robinet. L’eau deviendra légèrement acide ce qui empêchera le calcaire de se déposer sur les feuilles. Vaporiser les feuilles est un bon moyen de redonner un peu de peps aux plantes qui auraient pris un coup de chaud près du radiateur. En revanche, cela peut se révéler insuffisant pour passer tout un hiver tranquille.

Un bon moyen de préserver l’humidité des plantes consiste alors à placer des billes d’argiles gorgées d’eau dans un récipient près des plantes. L’humidité qui s’en dégagera viendra hydrater les plantes à proximité. En cas d’atmosphère très sèche au salon, n’hésitez pas à faire migrer les plantes dans la salle de bain, à condition bien sûr que votre salle de bain dispose d’une fenêtre !

soin-plante-plantes-hiver-protéger-froid-intérieur

®Olu Eletu – unsplash.com

L’air sec est préjudiciable pour les plantes mais aussi pour votre santé : voyez s’il est possible de baisser un peu le chauffage quitte à remettre un bon pull. Certains logements nécessitent même un humidificateur l’hiver. Vous respirerez mieux et vos plantes ne s’en porteront pas plus mal.

Attention toutefois : atmosphère humide ne veut pas dire arrosage en excès ! En hiver, nous vous conseillons d’y aller mollo en matière d’arrosage. Pas plus d’un arrosage par semaine, voire tous les 15 jours pour les plantes dites ligneuses c’est-à-dire avec des tiges dures ou des troncs comme le ficus ou le palmier. Trop d’eau entraîne le pourrissement des racines. Et puis en hiver, la nature étant au repos, les plantes poussent au ralenti. Certaines d’entre elles sont même en dormance et n’ont besoin que de très peu d’eau. Pour apporter la juste dose d’eau, vous pouvez remplir le fond des cache-pots de ces fameuses billes d’argile, reposer le pot dessus et remplir les espaces vides d’autres billes d’argile afin de drainer l’excès d’eau éventuel.

Les autres soins à apporter en hiver

La lumière et l’humidité sont les deux aspects à surveiller en priorité pour permettre aux plantes d’intérieur de bien vivre leur hiver. Voici d’autres éléments à garder en tête pour le plus grand bien de vos vertes compagnes.

soin-plante-plantes-hiver-protéger-froid-intérieur

®Olu Eletu – unsplash.com

Une petite toilette régulière

Pensez bien à nettoyer les feuilles de vos plantes, surtout en hiver. Souvenez-vous, dans un précédent article nous vous parlions de l’importance de débarrasser les feuilles de la poussière qui bouche les stomates et empêche la plante de respirer.

Une température constante

Les plantes d’intérieur supportent mal les grandes variations de température. Évitez au possible de couper le chauffage la journée pour le mettre à fond le soir en rentrant. Ne craignez pas l’impact sur la facture : il vaut mieux faire fonctionner un radiateur en position minimum plutôt que de l’éteindre complètement. En le rallumant, il dépense beaucoup plus d’énergie pour réchauffer la pièce froide. De la même manière, essayez de préserver les plantes des courants d’air.

Une couverture pour les plus frileuses

Certaines plantes craignent davantage le froid que d’autres. Pour les plus frileuses, concoctez un petit paillis à base de copeaux de bois ou de coques de noix pour un aspect déco bien chaleureux.

Trouver le bon emplacement

Comme nous vous le disions plus haut, les plantes se trouveront mieux près de la fenêtre. Egalement, elles seront davantage protégées du froid contre un mur et en hauteur.

On vous souhaite à vous et à vos plantes de passer un excellent hiver !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre