mur végétal

Oh oui, un mur végétal sur mon balcon !

C’est sûr, vous l’appréciez votre balcon, surtout à l’arrivée des beaux jours. Mais il est vrai que ce petit coin vert est, comment dire… vraiment petit ! Quand l’espace manque, il existe pourtant une bonne astuce : celle d’exploiter toutes les surfaces. Et dans « toutes les surfaces », on entend en particulier le mur bien sûr ! Mur végétal, jardin aromatique vertical et pourquoi pas potager qui grimpe sur le mur : pas de doute, il y a plus que moyen de toujours apporter davantage de nature en ville !

mur végétal-balcon-DIY-plantes-tendance-personnalisé-original

®Cherry Laithang – Unsplash.com

Mur végétal : par où commencer ?

Les murs végétaux tentent de plus en plus de citadins. C’est vrai que le rendu d’un mur végétalisé est vraiment sympa. En plus, il permet toutes les folies et originalités : on peut mélanger toutes sortes de plantes, s’amuser à associer des couleurs mélanger des textures, etc. Pour le coup, le mur végétal permet une déco vraiment personnalisée ! Mais l’aspect esthétique ne représente pas sa seule qualité d’un mur végétal. En effet, les murs végétaux ou jardins verticaux sont un véritable atout écologique. Une vraie bouffée d’air frais en ville ! En effet, les plantes ainsi disposées contribuent à améliorer la qualité de l’air et régulent la température.

Bref, vous l’aurez compris, on est carrément fans !

Alors, vous souhaitez vous lancer dans l’aventure verticale mais ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques pistes pour vous y aider.

Choisir les plantes

Le choix est vaste en matière de plantes pour garnir un mur végétal. En général, à peu près toutes les plantes ou fleurs peuvent s’adapter à un mur végétal. En fait, pour choisir, vous devez principalement prendre en compte l’exposition de votre balcon : est-il en plein soleil ? sans soleil direct ? totalement à l’ombre ? Ensuite, vous pencher sur la question de l’entretien.

L’idéal pour un mur végétal est de choisir des plantes vivaces. Les vivaces fleurissent d’une année sur l’autre. Choisissez également des plantes non gélives qui pourront passer le prochain hiver tranquille.

Une fois cela déterminé, choisissez parmi les plantes qui vous plaisent celles qui ont des besoins identiques. Vous pourrez ainsi les regrouper sur votre mur végétal de balcon.  Enfin, prévoyez des plantes à feuillage persistant et d’autres à feuillage caduc afin que votre mur change d’aspect au gré des saisons et pour qu’il soit toujours joli, même en plein hiver. Dans le même esprit, pour obtenir un mur végétal bien coloré, choisissez de disposer quelques plantes à floraison simultanée et d’autres à floraison distante afin d’obtenir d’un côté une explosion de couleurs et de l’autre, un mur qui évolue.

mur végétal-balcon-DIY-plantes-tendance-personnalisé-original

®Social Cut – Unsplash.com

Et pour joindre l’utile à l’agréable, pensez aussi aux plantes aromatiques ! Un potager aromatique à la verticale sera canon sur votre balcon ! Et en plus, vous aurez toujours un brin de thym ou de la ciboulette sous la main.

Les petits fruits poussent tout aussi bien sur les murs végétaux : pensez aux fraisiers par exemple…

Choisir un support

Pour créer un mur végétal sur son balcon, c’est plus facile quand on sait bricoler un minimum. Plusieurs options.

mur végétal-balcon-DIY-plantes-tendance-personnalisé-original

®SirGreen – pixabay.com

La récup’

Pour celles et ceux qui ont envie de faire encore plus pour l’environnement, récupérez une palette en bois. Elle ne coûte rien et elle permet d’être revalorisée au lieu d’être jetée.

En plus de palette il vous faudra :

– 1 rouleau de géotextile (aquanappe)

– une agrafeuse ou à défaut un marteau et des petits clous

– une cale

– 1 rouleau de toile de jute

– une brosse

– du terreau

L’idée est de créer des poches qui accueilleront le terreau et les plantes avec le géotextile qui retiendra le terreau à l’intérieur de la palette. Le matériau étant étanche, il retiendra aussi l’humidité.

Pour fabriquer votre mur végétal à base de palette en bois :

  • Placez la palette à l’horizontal.
  • Déroulez l’aquanappe sur toute la surface en laissant suffisamment de matière pour pouvoir réaliser des creux.
  • Utilisez un gabarit qui vous permettra de créer les fameux pochons.
  • Agrafez tout le long pour que le textile soit bien maintenu.
  • Une fois les pochons réalisés, refermez les côtés de la palette à l’aide de toile de jute que vous agraferez également.
  • Versez le terreau dans les creux et servez-vous d’une brosse pour remplir jusqu’au bout.
  • Tassez bien.

Voilà, le support est prêt à accueillir vos plantes !

Insérez les plants entre les lattes en veillant à espacer suffisamment.

Ajoutez du terreau et tassez bien.

Notez que la palette n’est pas éternelle. Au bout de quelque temps (ce peut-être 1 ou 2 ans), elle risque de pourrir. Pas de panique, il suffit d’enlever les plantes et de leur trouver un nouveau support.

Des cages en fer

Idéal pour se créer un potager aromatique à la verticale. Pour cela, il vous faut :

– des cages en fil de fer

– un rouleau de fibre de coco

– du terreau spécial mur végétal

Commencez par remplir les cages de terreau spécial mur végétal.

Enroulez le tout dans de la fibre de coco

A l’aide d’un cutter, entaillez la fibre à l’endroit où vous souhaitez placer vos plantes

Attention : ce système peut vite peser lourd ! Chaque case remplie de terreau pouvant peser 50 kg, votre mur ne devra pas dépasser 2 cases de hauteur. N’oubliez pas : les balcons sont conçus pour supporter jusqu’à 350 kg par mètre carré.  Ne dépassez en aucun cas la limite : il en va de votre sécurité et celle des autres.

mur végétal-balcon-DIY-plantes-tendance-personnalisé-original

®Broesis – pixabay.com

Des idées plein l’Internet !

Les internautes rivalisent d’ingéniosité quand il s’agit d’embellir leur environnement. La surface d’un balcon étant limitée, y a pas photo : il est nécessaire de prendre de la hauteur !

Pour cela, plusieurs moyens :

Recouvrir son mur de caillebotis et y suspendre des pots colorés. En prime, vous aurez la touche exotique !

Si vous êtes plus branché authentique voire rustique, fixez plutôt un treillis horizontal en lame de bois auquel vous accrocherez des pots en terre cuite.

Pour un rendu très contemporain à la scandinave, peignez les lames de bois en noir et accrochez des pots en zinc.

La palette peut également servir de simple support à des pots que vous ferez tenir avec des colliers de serrage (à aller chercher au rayon plomberie du magasin de bricolage le plus proche de chez vous). Cela fonctionne aussi avec une petite échelle à faire tenir avec des sangles.

Vous pouvez également planter un treillis dans une grande jardinière installée contre le mur. Vous y planterez des grimpantes comme du lierre ou de la fougère qui viendront s’accrocher au treillis jusqu’à le recouvrir complètement.

Installez facilement un potager vertical en vous procurant un potager en poches ! Si vous savez quoi faire de vos mains, vous pouvez toujours le fabriquer vous-même avec du géotextile type aquanappe dont nous vous parlions un peu plus haut.

Certains légumes ont la bonne idée de pousser en hauteur comme les tomates, les pois, les haricots ou certaines cucurbitacées. Installez une armature et laissez gentiment faire la Nature !

mur végétal-balcon-DIY-plantes-tendance-personnalisé-original

®Katarzyna Grabowska – Unsplash.com

Voilà quelques idées, mais il en existe plein d’autres ! N’hésitez pas à venir partager vos idées et photos de mur végétal de balcon avec nous 😊



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre