figuier

Le figuier : un parfum de Méditerranée sur mon balcon !

Un joli figuier qui sent bon sur votre balcon, ça vous dit ? Ça tombe bien : certaines variétés se cultivent en pot, pour le plus grand plaisir des yeux mais aussi, des papilles, miam !

figue-figuier-fruit-balcon-été-méditerranée-manger

®Efraimstochter – Pixabay.com

Quelle variété de figuier pour mon balcon ?

Le figuier, ce méditerranéen bourré de charme, fait forcément penser au soleil et à la chaleur. Et pourtant, il est possible de cultiver cette espèce méridionale un peu partout en France. Et même si votre balcon n’est pas orienté plein sud, eh bien figurez-vous qu’il y a moyen aussi. Il saura s’accommoder d’un balcon orienté à l’est ou à l’ouest.

Evidemment, certaines variétés (il en existe 750, rien que ça !) sont immenses et ne se prêtent pas à la culture en pot. Les figuiers plus costauds peuvent atteindre un bon 3 mètre de haut (gloups). Pour votre balcon, vous choisirez donc des versions mini format qui ne dépasseront pas 1,50 mètre.

figue-figuier-fruit-balcon-été-méditerranée-manger

®Couleur – Pixabay.com

Parmi ces variétés :

  • La Goutte d’or ou Dorée. Ce joli petit figuier produit des fruits goûteux tout dorés et à la forme allongée. Les figues peuvent être mangées telles quelles ou séchées.
  • La Madeleine des deux saisons qui donne de grosses figues à la chair rose et pleine de jus. Son atout : elle résiste bien au froid, pas mal si vous vivez dans une région qui n’est pas réputée pour ses fortes chaleurs.
  • Le figuier de Dalmatie donne des figues à la peau verte et à la chair rouge, charnue et bien sucrée qu’on déguste fraîches.
  • Mais aussi le Pingo de mel, la Longue d’août, la Pastilière, etc.
figue-figuier-fruit-balcon-été-méditerranée-manger

®Simon – Pixabay.com

Bien planter et entretenir mon figuier

Il est important de choisir un pot suffisamment grand et profond pour votre figuier qui aura besoin d’espace.  Il faut donc un minimum de 35 cm de diamètre et profondeur mais l’idéal, si la taille de votre balcon ou terrasse le permet, c’est de prévoir un pot de 45 voire 50 cm.

Remplissez le pot d’un mélange de terreau et de sable en veillant à laisser de l’espace dans la partie supérieure afin d’y mettre le paillage qui garde l’humidité.

L’arrosage est important et doit être fait en profondeur. Mais attention à ce que le pot soit bien drainé et bien sûr, pas de soucoupe.

En hiver, il faudra le protéger du gel avec un voile d’hivernage.

figue-figuier-fruit-balcon-été-méditerranée-manger

®Simon – Pixabay.com

Le surfaçage au printemps permettra un regain d’énergie pour être productif l’été ou l’automne suivant.



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre