sentier numérique – nancy

Green Geeks : quand les nouvelles technologies aident à se reconnecter à la Nature !

 Dans un précédent article, nous vous parlions de l’engouement des villes pour la végétalisation des rues par les riverains. Surfant toujours sur la vague verte, quantité de villes françaises que l’on surnomme les « Green Geeks » optent aussi pour les nouvelles technologies pour valoriser leur patrimoine végétal et pour donner envie aux habitants d’en prendre soin. En 2016, la moitié d’entre elles avaient créé leur propre application smartphone pour faciliter le lien entre les citoyens et les espaces verts !

Voici quelques exemples de bonnes idées aussi vertes que connectées !

Quand les arbres ont la parole

Nancy

Si vous projetez d’aller vous promener à Nancy, ne ratez pas le sentier numérique ! Créé dès 2011, ce parcours relie 24 arbres remarquables dans la ville. Il est vrai que les arbres font tellement partie intégrante du paysage urbain qu’on finirait presque, à tort, par les oublier… Quel dommage !

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

ville de Nancy

Nancy remédie à cela en apposant des QR codes au pied de ces quelques arbres qui ont chacun une histoire à nous raconter. Quand vous en croisez un, dégainez votre smartphone et apprenez ainsi à reconnaître la forme particulière de ses feuilles ou admirez la surface de son écorce !

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

ville de Nancy

Le dispositif permet aussi de mettre en valeur des végétaux courants mais parfois méconnus. La démarche présente ainsi un triple intérêt : culturel, ludique et écologique puisque le système donne les moyens aux Nancéiens de se réapproprier les plantes et leurs utilisations, savoir qui s’est largement perdu ces cinquante dernières années… Mais qui tend à réapparaître et c’est tant mieux !

Issy-les-Moulineaux

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

Sequoia – www.seineouest.fr

En région parisienne, à Issy-les-Moulineaux, on adopte aussi la geek attitude ! La ville compte très exactement 6 914 arbres. Parmi eux, 50 ont été sélectionnés parce qu’ils représentent parfaitement la biodiversité du territoire. Flashez les fameux codes et laissez-vous conter l’histoire de l’arbre… Plusieurs rubriques sont accessibles : « découvrez-moi » permet d’accéder à une description de l’arbre et de tout savoir sur sa croissance, sa floraison, sa taille, etc. Avec la rubrique « cultivez-moi », vous obtiendrez tous les conseils nécessaires pour en prendre soin comme les préconisations en matière d’exposition, le type de sol, l’arrosage… Enfin, régalez-vous des anecdotes de la partie « le saviez-vous » !

Angers & Marseille

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

www.monjardindansmarue.fr

En poursuivant votre balade du côté d’Angers ou de Marseille, il est possible que vous tombiez sur un des jolis pots de fleurs qui habillent le mobilier urbain de façon design, esthétique et ultra colorée. A l’origine du projet, une start-up : Green CityZen. Celle-ci a lancé l’opération « mon jardin dans ma rue ». Son concept : inciter les citadins à rendre leur ville plus verte en y installant des jardinières intelligentes. Intelligentes, oui, car connectées ! Elles peuvent de cette manière communiquer avec les passants via une application. « J’ai soif ! », « je suis un lierre shamrock » ou encore « adoptez-moi ! » : vous allez vous laisser surprendre par ces installations vitaminées. Les passants peuvent à tout moment adopter une plante et rejoindre la communauté des « jardineurs » (contraction des mots « jardinier » et « heureux »). Les GreenPods apportent non seulement davantage de verdure en ville mais ils permettent aussi de créer du lien.

Montpellier

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

www.pasderosessansepines.com

Profitez enfin d’une halte à Montpellier pour flâner le long du sentier botanique REVE, situé dans le quartier de la Mosson. Ce lieu de REvalorisation et reVEgetalisation des espaces verts a pour vocation de sensibiliser le public montpelliérain à l’incroyable diversité du monde végétal. Petits et grands pourront ainsi découvrir toute l’histoire de la végétation méditerranéenne depuis la fin de la dernière période glaciaire, il y a 10 000 ans, jusqu’à nos jours.

Le sentier REVE relie ainsi cinq sites, chacun racontant un moment charnière de l’évolution des espèces végétales locales. Pour mieux comprendre comment chaque arbre, chaque arbuste ou chaque fleur s’est formé et comment toute cette flore s’est adaptée à son milieu en fonction de la qualité du sol, de l’exposition et des conditions climatiques, des panneaux explicatifs munis de QR codes ont été positionnés tout au long du sentier. Ils ont été réalisés conjointement par les associations Ecosciences Mosson et Telabotanica en collaboration avec les services municipaux de la ville.

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

http://www.tela-botanica.org

Ce sentier intelligent fait partie du réseau Smart’Flore (de l’association Telabotanica justement). L’idée est celle de revisiter des coins de nature de notre environnement proche et qui sont parfois malheureusement oubliés. Si vous aussi vous avez envie de créer un sentier Smart’Flore, rendez-vous sur le site de l’association. Là, vous aurez accès à des milliers de fiches très complètes sur les espèces végétales que vous pouvez croiser près de chez vous, rédigées par les membres « telabotanistes ». Sélectionnez celles qui vous intéressent. Vous pourrez ensuite créer votre sentier et en géolocaliser l’entrée. Proposez un tracé et dernière étape, téléchargez les panneaux contenant toutes les informations. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à regarder les tutoriels sur le site !

Et si on faisait pousser des légumes sur Internet ?

Comment rendre le jardinage encore plus simple ? Cultiver ses légumes en ville, c’est possible grâce à toutes ces belles initiatives qui fleurissent chaque jour dans les six coins de l’Hexagone. Mais parfois, il faut bien l’avouer, la place manque. Pour pallier ce problème, monpotager.com a trouvé la solution : celle de cultiver ses légumes en ligne ! Mais comment ça marche ?

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

monpotager.com

Rendez-vous sur le site et créez un compte. Choisissez ensuite la taille de votre parcelle (entre 15 et 150 m2) dans laquelle vous pouvez planter les légumes de votre choix. Vous pouvez alors après quelques clics contempler vos carottes en train de pousser. Celles-ci sont entre de bonnes mains car un agriculteur local qui travaille en agriculture raisonnée ou en bio en prend grand soin ! Tous les professionnels de la communauté sont des producteurs engagés en agriculture à Haute Valeur Environnementale (HVE), signataires de la charte. Ainsi, tous veillent à la protection de l’environnement en ne traitant les cultures qu’en cas de besoin et en priorité à l’aide de méthodes naturelles avec, par exemple, le recours aux alliés du jardin comme les coccinelles ou les insectes pollinisateurs. Le moment de la récolte venue, vous vous faites livrer gratuitement votre production saine, sans résidus. Et pour éviter le gaspillage, le site propose de troquer les légumes que vous récupérez en trop grande quantité par d’autres, de saison eux aussi bien évidemment ! Le système est gagnant / gagnant car en consommant en circuit court vous consommez des produits de qualité et les producteurs bénéficient, eux, de meilleurs revenus et ont plus de chances de vendre leurs produits sur toute la saison.

jardin connecté - jardin 2.0 - espace vert 2.0 - jardiner en ville - végétal - ville - potager connecté

monpotager.com

Pour le moment, seuls quelques privilégiés en région parisienne, bordelaise, lyonnaise et nîmoise peuvent faire pousser des « e-légumes ». On espère que le phénomène s’étendra sur tout le territoire !

Le jardin comme lieu d’échanges

De nombreux projets fleurissent qui prônent le partage et la transmission de savoirs autour du vivant. Et là encore, ce sont les nouvelles technologies qui aident à développer du lien, dans la vie réelle ! Du côté de Saint-Nazaire, c’est le projet IRIS qui fait parler de lui. L’association Initier des Récoltes Intelligentes et Sociétales s’est donné pour mission de participer au développement de l’agriculture urbaine en facilitant la mise en relation des différents acteurs. Ainsi, fournisseurs d’espace, jardiniers confirmés ou débutants et bien sûr tout citoyen soucieux de son cadre de vie pourront, à terme, communiquer sur un réseau social dédié grâce au développement d’une application. Car en effet, si le collectif a bien saisi que tout le monde est emballé par la végétalisation des espaces urbains, force est de constater que de nombreux espaces et jardins partagés sont abandonnés après seulement un an d’exploitation. Parce qu’effectivement, il n’est pas toujours aisé de trouver le temps ou les moyens matériels pour entretenir ces espaces. IRIS va donc faire appel à l’intelligence collective pour remédier à ce problème ! C’est donc à l’aide d’outils numériques que les riverains vont pouvoir se réapproprier l’espace public grâce à une gestion facilitée des jardins et potagers partagés.

Le site Internet et l’application dédiés permettront de géolocaliser les espaces de culture connectés, mettre en relation tous les utilisateurs notamment via des forums, d’accéder librement à une base de données technique et théorique et organiser des journées pédagogiques et de découvertes.

Ce beau projet a encore besoin de financements alors si vous souhaitez participer, rendez-vous sur le site de crowdfunding Ulule !

Si vous aussi vous aimez ce type de projets et que vous en connaissez qui poussent près de chez vous, n’hésitez pas à venir nous en parler !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre