Est-ce que les plantes poussent la nuit ?

Est-ce que les plantes poussent la nuit ?

T’es-tu déjà demandé si nos amies les plantes poussaient la nuit ? Eh bien, maintenant, on parie que tu te poses la question ! Alors, à ton avis, les plantes s’arrêteraient-elle de grandir la nuit tombée ?

Une question de rythme

Tous les êtres vivants, nous et plantes vertes compris, obéissons à un rythme circadien. Il correspond à un rythme biologique dont la durée avoisine les 24 heures. Par exemple, le fait que l’on alterne une phase d’éveil et une phase de sommeil marque notre quotidien. Ces rythmes sont régis par nos horloges biologiques, elles-mêmes sensibles à divers facteurs. L’un d’eux est la présence de la lumière. Dans la nature, c’est la perception de la lumière qui nous indique quand nous lever et quand nous coucher. Mais bon, on sait bien qu’aujourd’hui, c’est plutôt notre Smarphone et les séries en streaming qui dictent notre sommeil 😉

plantes - nuit - poussent - jardiner en ville

®Florian Van Duyn – unsplash.com

Deux processus pour produire de l’énergie

Si tu te souviens bien de tes cours de SVT, tu sais que les plantes vertes produisent de l’énergie grâce à la photosynthèse. La photosynthèse est en effet le mécanisme par lequel les plantes utilisent l’énergie du soleil pour produire des glucides et de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone et de l’eau. En gros, la photosynthèse est ce qui permet de produire la nourriture de la plante pendant qu’il fait jour.

Mais à côté de la photosynthèse, la plante fait comme tous les êtres vivants : elle respire. C’est pendant la respiration que la plante consomme le glucose indispensable à sa croissance et qu’elle rejette du CO2.

Ainsi, même lorsque la photosynthèse s’arrête le soir faute de lumière, la plante continue de respirer et donc de pousser.

Les plantes poursuivent bien leur croissance, même pendant la nuit.

plantes - nuit - poussent - jardiner en ville

®David Becker – unsplash.com

Est-il vraiment dangereux de dormir avec une plante alors ?

Si la plante respire comme nous, c’est-à-dire qu’elle rejette une petite quantité de carbone lors de la respiration, est-ce que cela signifie qu’il est dangereux de dormir avec elle ?

Non, évidemment ! Déjà parce qu’elle produit du CO2 en toute petite quantité. Ensuite, rappelle-toi qu’une plante fonctionne elle aussi sur un rythme de 24 h. Et durant toute cette journée, elle absorbera beaucoup plus de carbone qu’elle n’en rejettera et produira beaucoup plus d’oxygène qu’elle n’en absorbera.

Tu peux donc dormir tranquille.



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre