Oasis nature

En ville aussi ressourçons-nous en créant une Oasis Nature !

Citadines et citadins, ne vous croyez pas condamnés au béton ! En ville aussi il est tout à fait possible de créer son petit coin de paradis vert pour son propre bien être et celui de la planète. Voici quelques conseils pour faire de votre balcon ou de votre jardin un concentré de biodiversité en y fondant une oasis !

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by oliver wendel

Au secours de la biodiversité

C’est une information que l’on entend malheureusement de plus en plus : chaque année, la biodiversité recule. Nous déplorons la disparition de centaines d’espèces de la faune ou de la flore partout dans le monde. En ville, les espèces végétales comme animales doivent faire face à de nombreuses menaces telles que la perte d’habitat naturel, l’éclairage urbain qui perturbe les activités et les cycles, la pollution atmosphérique et bien sûr, l’utilisation intensive de pesticides et d’herbicides. Rien qu’en France, l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) parle d’une menace de disparition qui pèse sur 9% des mammifères, 22% des poissons d’eau douce et 32% des oiseaux nicheurs. Même chose pour la flore : par exemple, 17% des espèces d’orchidées sont menacées. Ces chiffres sont alarmants c’est certain, mais ils ne sont pas une fatalité ! Chacun à son niveau peut aider la nature à reprendre ses droits. Pour cela, il vous faudra juste un coin de verdure, même de taille très modeste et adhérer au projet de l’association Humanité et Biodiversité qui invite tout le monde à créer son Oasis Nature. Cette association nationale loi 1901, reconnue d’utilité publique et agréée au titre de la protection de la nature par le ministère de l’Environnement, propose ainsi une façon abordable de participer à l’enrayement du phénomène d’urbanisation galopante. Tel le colibris, chacun apporte ainsi sa part, aussi infime soit-elle, pour tendre vers un meilleur équilibre entre les activités humaines et la nature.

L’oasis est un endroit qui peut être un jardin, un parc ou un balcon et où le vivant est tout simplement respecté, permettant ainsi à la biodiversité de s’épanouir.

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by Penelope Acosta Lazala

L’Oasis Nature en six points clés

Oasis Nature est une communauté qui regroupe des amoureux de la nature engagés ! Si vous voulez les rejoindre, contactez l’association et adhérez à la charte. Voici nos suggestions pour répondre aux six points clés :

# 1 Spontanéité

« Je laisse la nature trouver sa place dans cette Oasis où l’on ne chasse pas ».

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by Cherry Laithang

La nature sait parfaitement faire les choses, alors laissons-la ! Un bon moyen pour retrouver un côté un peu sauvage dans votre jardin pourrait être celui d’y planter une haie bocagère. Eh oui, on n’invente rien puisque ce type de haies faisait fureur… au Moyen Âge ! La haie bocagère ou champêtre est un joli mélange de feuilles, de fleurs et de fruits. N’hésitez pas à planter des feuillus et des persistants pour avoir le plaisir de voir votre haie évoluer au fil des saisons. Et puis allez, soyez foufou et jouez aussi avec les formes, les couleurs, les textures et les parfums !

Choisissez des espèces indigènes, c’est-à-dire présentes naturellement dans votre région. Ceci vous garantit que les arbres et arbustes pousseront dans un climat adapté. Ils résisteront aux températures (très froides ou très chaudes) et trouveront dans le sol tous les éléments qui leur sont nécessaires.

Si ce type de haie revient en force aujourd’hui, ce n’est pas que pour son côté esthétique. Elle comporte également de nombreux avantages. En effet, outre le fait qu’elle protège du vent et qu’elle remplisse bien sa fonction de haie à savoir délimiter un terrain et se protéger des regards des voisins, elle fait aussi un bien fou à son environnement ! Elle joue le rôle de régulateur thermique (elle filtre l’air) et hydraulique (elle retient l’eau de pluie) favorisant ainsi l’infiltration de l’eau et le recyclage des éléments fertilisant du sol. Cerise sur le gâteau, la haie bocagère étant composée de diverses espèces végétales, elle est le lieu idéal pour plein d’espèces animales qui vont adorer s’y nicher : oiseaux, petits mammifères et insectes viendront s’y protéger et se nourrir.

# 2 Naturel

« Mon Oasis Nature est un espace sans produits chimiques, où je privilégie des techniques de jardinage douces. »

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by Michael Podger

Si la biodiversité décline, c’est en partie dû à l’utilisation massive de pesticides et autres herbicides. Alors pour limiter les dégâts, que diriez-vous de vous engager dans la lutte biologique ?

La lutte biologique, c’est le fait de laisser aux animaux et insectes le soin d’éliminer les ravageurs plutôt que d’arroser ses plantes de produits chimiques. Pour cela, on introduit dans son jardin ou son potager des prédateurs naturels : coccinelles, guêpes, carabes et toutes sortes d’araignées. D’où l’intérêt du point suivant, qui est celui de créer un lieu accueillant pour toutes les espèces !

# 3 Diversité

« Je mets en place des lieux d’accueil diversifiés favorables au développement de la faune et de la flore. »

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

http://unsplash.com

L’Oasis Nature est un lieu de paix où chaque espèce vivante est la bienvenue. Rendez votre jardin encore plus accueillant pour les petites bêtes. Vous pouvez par exemple y installer des nichoirs pour les oiseaux. Veillez à les percher en hauteur (Minet qui a lui aussi sa place au jardin ne luttera pas contre son instinct, si adorable soit votre matou) sous l’avancée du toit par exemple. Un abri en osier super mignon sera très apprécié des moineaux et des mésanges. Et n’oubliez pas nos amis les insectes (car il faut les aimer aussi). Ces derniers font partie de la chaîne alimentaire, leur présence est donc indispensable pour son équilibre. Prévoyez pourquoi pas pour leur protection un hôtel à insectes que vous pourrez vous procurer en jardinerie. Si vous êtes bricoleur, fabriquez-le vous-même : vous trouverez plein de tutos et autres conseils sur Internet.

Vous l’aurez compris, créer une Oasis Nature c’est mettre tout en œuvre pour que les animaux, les insectes et les plantes y vivent en parfaite harmonie. Mais même si votre espace vert se résume à un balcon, rien ne vous empêche d’en faire ce havre de paix !

Commencez par aménager votre balcon en y créant beaucoup de diversité afin d’offrir une multiplicité d’habitats pour toutes les espèces qui auront envie de s’inviter chez vous. Amusez-vous à installer des jardinières de toutes sortes comme des jardinières suspendues pour y placer les espèces qui ont besoin de lumière, des jardinières d’herbes aromatiques qui, avant de parfumer délicieusement vos plats, vont régaler les papillons et les chenilles qui en sont friands et d’autres pour y créer un mini potager.

Laissez aller votre créativité en plantant une grande variété de fleurs : les couleurs feront de votre oasis un lieu charmant et vous installerez ainsi un garde-manger varié, où chaque butineur trouvera son bonheur. Par exemple, les papillons avec leurs grandes ailes aiment les fleurs à large corolle parce qu’elles sont plus accessibles, alors que les abeilles, attirées par le nectar, ne sauront pas résister à la bourrache qui en est bien garnie.

Jouez également avec l’ombre et la lumière : non seulement cela vous permettra d’installer un coin bronzette et un coin lecture sur votre balcon ou votre terrasse mais en plus, chaque espèce ayant des besoins différents en terme d’ensoleillement, vous êtes certain que tout le monde y trouvera son compte !

# 4 Sélectivité

« Je préfère les plantes locales, pour les espèces décoratives comme pour les variétés potagères ou fruitières, j’évite les espèces invasives. »

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by Matt Montgomery

Les espèces invasives sont des animaux ou des végétaux qui ont été introduits sur un territoire qui n’est pas le leur. Ceci crée des dégâts au niveau de la biodiversité puisque l’écosystème, en leur présence, ne peut plus fonctionner normalement.

Privilégiez ainsi les espèces locales qui pourront s’épanouir au mieux dans un environnement pour lequel elles sont faites et qui ne nuiront pas aux autres espèces.

# 5 Sobriété

« Je limite l’éclairage nocturne et modère ma consommation d’eau. »

oasis, nature, balcon, jardiner en ville, permaculture, biodiversité

by Irene Davila

Avec moins de lumière et moins d’eau, les plantes et les animaux vous remercieront et votre portefeuille aussi ! L’éclairage perturbe le cycle de vie des espèces comme les insectes par exemple qui vont virevolter autour de votre lampe de jardin jusqu’à épuisement. Alors, à l’intérieur comme à l’extérieur, si vous n’en avez plus besoin, éteignez la lumière, tout simplement. Vous pouvez aussi investir dans un système d’éclairage à détection de mouvement ou dans une minuterie.

Idem pour l’eau, évitez d’avoir la main lourde ! Une astuce de jardinier consiste à arroser le soir en été pour éviter que l’eau ne s’évapore. Pour arroser vos plantes sur le balcon ou dans les jardinières, pensez à recycler votre eau de cuisson (légumes, pomme de terre, etc.). Mais attention, celle-ci ne doit pas être salée et bien sûr, vous aurez bien pris soin de la laisser refroidir avant. Enfin, si c’est possible, procurez-vous un récupérateur d’eau.

# 6 Solidarité

« Mon Oasis Nature est une contribution, modeste mais indispensable, au bien-être et à la santé de tous, et je m’engage à en parler autour de moi. »

Informez vos amis et voisins, partagez, likez, tweetez bref, faites tourner l’info !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre