plante chambre 1

Des plantes dans ma chambre, si je veux !

plante - plantes - chambre - choisir - verte - intérieur

unsplash.com – Timothy Buck

« Quoi, une plante dans la chambre ?! ». Eh oui, il existe une idée reçue affirmant qu’il serait dangereux de disposer de plantes dans sa chambre à coucher. Ben oui, avec une plante dégageant du CO2, on risque l’asphyxie ! Bon heureusement, vous l’aurez compris, il s’agit bien d’une sorte de légende urbaine. Une plante dans la chambre ne représente aucun danger (à moins qu’il ne s’agisse d’une plante carnivore géante friande de chair humaine), bien au contraire ! Voyons un peu les avantages de mettre des plantes dans sa chambre et aussi, celles qui sont particulièrement conseillées pour cette pièce si importante de nos appartements.

Des plantes vertes dans la chambre pour mieux respirer

Comme tout être vivant, la plante respire. Il est courant d’entendre cette croyance persistante qui consiste à dire qu’une plante produisant du CO2 la nuit, serait nocive. C’est vrai, les plantes dégagent bien du CO2 comme nous le faisons en dormant, mais en quantité bien moindre. Et surtout, il ne faut pas oublier que grâce au petit miracle de la nature qui porte le doux nom de photosynthèse, quand vient le jour, c’est l’inverse ! La plante bien installée sur votre commode absorbe le CO2 pour produire de l’oxygène toute la journée. Ainsi, le bilan sur 24 heures est largement favorable.

plante - plantes - chambre - choisir - verte - intérieur

unsplash.com – John Mark Arnold

La production d’oxygène ne justifie pas à elle seule le bien fondé d’avoir une plante dans sa chambre à coucher. En effet, leur seule présence donne une ambiance naturelle, calme et sereine. Sans oublier que, non contentes d’être agréables et jolies, elles font aussi un super job en dépolluant l’atmosphère ! A la fin des années 1980, des chercheurs de la NASA ont ainsi prouvé que certaines plantes agissent comme de véritables filtres antipollution grâce à leurs feuilles et à leurs racines. Nos airs intérieurs étant saturés de substances pas très ragoûtantes comme le formaldéhyde, le benzène ou le xylène dégagés par les peintures, les revêtements, le mobilier et les produits d’entretien entre autres, un petit coup de pouce des plantes pour nous en débarrasser est donc le bienvenu !

Le top du top en matière de plante dépolluante pour la chambre : le dracæna. Vous le reconnaîtrez notamment grâce à ses larges feuilles arborant une jolie bande toute dorée dans leur centre. Le dracæna absorbe particulièrement le formaldéhyde (présent dans les meubles en agglo) et le benzène. Le chlorophytum ou « plante araignée » trouvera bien aussi sa place à côté de votre lit ! Il capte particulièrement des substances comme le toluène contenu dans les solvants des peintures et des colles. Idéal si vous venez de refaire la déco ! Le chlorophytum est aussi très facile d’entretien et prend peu de place. Pas mal quand on dispose d’un petit espace. Enfin, le spathiphyllum est lui aussi tout indiqué pour prendre place dans votre chambre. C’est un véritable champion de la dépollution ! Avec ses larges feuilles, il absorbe quantité de substances comme le formaldéhyde, le xylène, le toluène, l’ammoniac, le benzène etc.

Nous avons choisi ces trois plantes mais la liste n’est pas du tout exhaustive, loin de là ! Citons par exemple le pothos qui lui aussi absorbe toutes les substances nocives qu’on trouve dans les peintures, ou encore le cactus qui se gaverait d’ondes électromagnétiques ! Il aura d’autant plus de place dans votre chambre si vous êtes du genre à binger des séries sous votre couette toute la soirée (si si, on imagine très bien 😉 ). En plus, le cactus n’aimant pas faire les choses comme tout le monde, il rejette de l’oxygène la nuit et du CO2 le jour !

Comment choisir la plante idéale pour sa chambre ?

plante - plantes - chambre - choisir - verte - intérieur

unsplash.com – Olu Eletu

N’oubliez pas qu’une plante d’intérieur, quelle que soit la pièce de destination, doit s’adapter au climat : lumière et température doivent lui convenir. Si vous n’êtes pas trop sûr·e de vous sur ce coup-là, peut-être auriez-vous tout intérêt à opter pour une de ces plantes d’intérieur littéralement in-cre-vables ! Parmi elles, le fameux chlorophytum dont nous vous avons parlé un peu plus haut. Facile d’entretien et dépolluant : c’est le jackpot ! Si votre chambre est spacieuse (petit·e veinard·e), vous pouvez y aller fort avec un yucca !

Dans le cas où l’atmosphère est sèche dans votre chambre, profitez-en pour y installer une fougère de Boston. Comme ses petites camarades citées plus haut, la fougère de Boston est classée dans les plantes dépolluantes. Mais elle a aussi pour effet d’élever l’hygrométrie si on la vaporise régulièrement. C’est plutôt bon à savoir car respirer un air sec et surchauffé la nuit, ce n’est vraiment pas cool pour la santé !

Si votre chambre manque un peu de lumière en journée, installez-y le fameux spathiphyllum dont on vous parlait tout à l’heure. Il n’a pas besoin de beaucoup de lumière et craint même le soleil direct.

La bonne idée pour une chambre serait aussi d’opter pour des plantes ne nécessitant pas l’emploi de terreau. Cela évite que le chat en mette partout sur le tapis ! Par exemple, les broméliacées peuvent tout à fait vivre attachée à une roche ou un morceau de liège.

plante - plantes - chambre - choisir - verte - intérieur

unsplash.com – Tu tu

Pour les chambres rikiki, éviter l’encombrement de l’espace en optant pour les plantes à suspendre. Quelques idées de plantes qui aiment prendre de la hauteur : le rhipsalis tombant qui est une sorte de cactus mais sans les épines, la vigne lierre en pot, dépolluante (encore une !), laeschynanthe tombante qui aime particulièrement les lumières tamisées (vous voyez ce qu’on veut dire 😉 ), le scindapsus suspendu, friand de CO2, etc.

Pour faire dans l’originalité, osez la vigne d’intérieur qui donnera une note hyper romantique si vous la laissez courir au-dessus de votre commode, votre bureau ou pourquoi pas si vous en faites votre tête de lit !

De manière générale, évitez les plantes à fleurs qui dégagent un parfum puissant qui risque d’être entêtant et préférez-leur des plantes à feuillage décoratif comme le joli cyclamen par exemple.

Youpi, vous avez sélectionné votre ou vos plantes idéales à installer dans votre petit cocon. Attention cependant : si vous êtes allergique ou asthmatique, évitez la forêt vierge dans votre chambre ! Des petites moisissures se développent naturellement dans la terre et risquent de provoquer une gêne. Mais à part cette petite contre indication, il n’y a aucune raison de ne pas profiter d’un peu de verdure jusque dans sa chambre.

Et de votre côté, des plantes dans la chambre, vous en pensez quoi ?



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre