image directive

l’Agronaute, la première ferme urbaine de Nantes

L’Agronaute : une ferme urbaine pédagogique et solidaire voit le jour à Nantes

C’est un projet très spécial qui se prépare depuis avril dernier entre les murs de l’ancien MIN de Nantes. Là, en plein cœur de la ville des Ducs de Bretagne, les bénévoles de l’association La Sauge travaille d’arrache-pied au lancement de L’Agronaute, une ferme urbaine d’un nouveau genre.

jardiner en ville agronaute

L’Agronaute, une ferme urbaine pas comme les autres

Chez jardinerenville, on adore les beaux projets qui associent ville et verdure. Alors comment ne pas vous parler de l’Agronaute !

Logé dans la halle aux fleurs de l’ancien Marché d’intérêt national, L’Agronaute est la première ferme urbaine de Nantes.

Le projet est porté par La Sauge, une association qui réunit des enthousiastes du jardinage en tous genres. Sous la houlette de Swen Deral et d’Antoine Devins, ses 2 co-fondateurs, l’association a remporté l’appel à projet des 5 Ponts lancé par la Société d’aménagement de la métropole ouest.

La ferme dispose ainsi de 3500 mètres carrés pour se développer durant 5 ans. Après cette période, l’ensemble des cultures seront relocalisées sur le toit et dans les alentours d’un immeuble de logements sociaux, à quelques rues de là.

Pour s’adapter aux sols bétonnés de ses nouveaux locaux, L’Agronaute a opté pour une technique anglo-saxonne encore peu connue du grand public : la culture sur botte ! Concrètement, les fruits et légumes sont plantés sur des bottes de paille dont le processus de décomposition a été enclenché. Ces dernières se transforment peu à peu en compost, apportant à la plante tous les nutriments dont elle a besoin pour son développement.

Mais plus qu’une simple ferme urbaine, L’Agronaute se veut un projet pédagogique, récréatif et solidaire.

agronaute

Pédagogique, parce que depuis le samedi 7 septembre, l’établissement a ouvert ses portes au grand public et propose aux nantais d’y apprendre les bases du jardinage. Tous les jeudis, les citadins sont ainsi invités à se joindre aux bénévoles pour prendre soin des cultures dans la joie et la bonne humeur !

Récréatif, car toute l’année la ferme sera le théâtre de concerts et d’animations. Pensé comme une zone d’échanges et de de rencontres, le lieu disposera d’un espace culturel et d’un restaurant. Des conférences sur l’agriculture et la consommation durable y seront également organisées tout au long de l’année.

Solidaire, enfin, car L’Agronaute travaille aussi en collaboration avec l’association Les Eaux vives, qui œuvre pour la réinsertion des sans domiciles fixes.

Bref, un projet atypique et innovant qui a tout bon sur toute la ligne. Alors hophophop, n’attends plus pour t’y rendre !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre