image directive

Comment cultiver des champignons chez sois

Des champignons made in chez toi, c’est possible !

Ingrédient phare de la cuisine française, le champignon étonnent et détonnent. Sous leurs appétissants chapeaux, bolets, champignons de Paris et autres shiitakés occupent une place bien à part dans le règne végétal. Et pour ne rien gâcher, le faire pousser soi-même est un vrai jeu d’enfant. On fait le test ?

jardiner en ville

Cultiver tes propres champignons : quels avantages ?

L’automne et ses feuillages parés de rouge et de doré approchent à grands pas. Et avec lui, la chasse aux champignons est officiellement ouverte. Enfilez votre plus belle paire de bottes, il est l’heure de faire un tour en forêt !

Mais pour les citadins, s’aventurer dans les bosquets du bois local peut vite devenir chronophage. Si une balade champêtre n’est pas une option valable, que les amoureux des champignons se consolent. Nul besoin de se rendre en forêt ou dans l’épicerie du quartier pour trouver des champignons frais : il suffit de les faire pousser chez soi !

Rassure-toi, rien de bien compliqué. Et puis… faire pousser tes propres champignons n’est pas sans d’avantages. Voici au moins 4 bonne raison de sauter le pas :

jardiner en ville

 

  • Tu dégustes des champignons frais toute l’année. Riches en saveurs, les champignons sont également ton meilleur allié minceur ! En plus de prévenir le diabète et le cholestérol, ils constituent une excellente source d’antioxydants.
  • Tu consommes local et 100% bio. De la fourche à la fourchette, tout se passe dans ta cuisine. En matière de circuit court, difficile de faire mieux ! Bilan, tu consommes moins d’emballages, tu réduis ton empreinte carbone et tu restes seul maître de ce qui atterrit dans ton assiette.
  • Tu fais des économies. Être un mycophage invétéré, ce n’est pas donné ! En cultivant tes propres fungi tu vas réduire drastiquement ton budget champignons.
  • Les enfants adoooorent cultiver des champignons. Ils poussent à une vitesse folle et tu verras chaque jour les progrès de tes cultures. Profites-en pour faire un peu de pédagogie avec cette activité ludique !

Alors, convaincu(e) ? Si tu es prêt(e) à te lancer, c’est ici que ça se passe !

Faire pousser des champignons à la maison : mode d’emploi

Commençons par le commencement.

Un champignon, comment ça pousse ?

cultiver des champignons

Pour que le miracle opère, plusieurs conditions doivent être réunies. Spécialement pour toi, voici un petit crash-course sur la reproduction des champignons. Rien de bien sorcier, tu vas voir :

  • Dans un premier temps, le champignon parent libère une spore. Si les conditions (humidité, luminosité, température…) sont favorables, la spore va germer.
  • Elle libère alors un filament de mycélium, qui peut être mâle ou femelle.
  • Il suffit alors que deux filaments de mycélium de sexes opposés se fécondent pour qu’un champignon apparaisse.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de répliquer ce phénomène chez toi. C’est même assez facile.

Le matériel

Avant de débuter ta culture de champignons maison, il te faut :

  • 100g du mycélium de l’espèce que tu souhaites cultiver. Tu en trouveras en jardinerie, dans certains magasins bio, et même sur internet.
  • 500g de marc de café frais. Si tu ne bois pas (ou peu) de café, fais la tournée des cafés du quartier : ils se feront un plaisir de te dépanner !
  • Un grand sac de congélation pouvant être scellé hermétiquement.

Les étapes à suivre

C’est bon, tu as tout ce qu’il te faut ? Alors c’est parti !

  1. Lave-toi soigneusement les mains pour éviter le développement de germes indésirables parmi tes champignons.
  2. Mélange le marc de café et le mycélium, puis place ton mélange dans le sac de congélation.
  3. Ferme hermétiquement le sac et place le dans un endroit sombre à température ambiante. Le fond d’un placard fera très bien l’affaire, par exemple.
  4. Patiente jusqu’à ce que le mélange blanchisse complètement. En général, il faut compter 2 à 3 semaines.
  5. Place ensuite le sac dans une pièce éclairée. Pour le bien de tes petits protégés, évite un ensoleillement trop direct car les champignons apprécient les coins ombragés et humides.
  6. Pratique une ouverture de quelques centimètres de diamètre sur le haut du sac, et pulvérises-y de l’eau au moins 2 fois par jour.

Si tout se déroule comme prévu, tes champignons devraient pointer le bout de leur nez d’ici une semaine à tout casser. Regarde les pousser avec amour et n’oublie pas de les passer sous l’eau une fois cueillis.

Mais attention : les champignons frais ne se conservent que quelques jours au frigo. Ne tarde pas trop avant de les ajouter dans tes bons petits plats !

Quels champignons faire pousser chez toi ?

On dénombre pas moins de 16 000 variétés de champignons dans le monde. Parmi celles-ci, 1 400 environ sont jugées comestibles.

Pour t’aider à t’y retrouver dans l’immensité de cette jungle fongique, la rédaction as dressé une petite sélection de 4 champignons agréables au palais et faciles à faire pousser :

  • Champignon de Paris : l’incontournable classique !

Champignons de Paris

  • Pleurote « corne d’abondance » : reconnaissable à son chapeau en forme d’huître et très apprécié des gourmets.

Jardiner en ville

  • Coprin chevelu : couvert de peluches blanchâtres, il peut se consommer crû ou cuit.

Jardiner en ville

  • Strophaire à anneaux rugueux : un gros champignon pouvant atteindre jusqu’à 1Kg !

Jardiner en ville

Les champignons en kit

Bref, tu l’auras compris, faire pousser des champignons à la maison est une expérience simple et amusante. Ils poussent en quelques jours et demandent assez peu d’entretien.

Mais si tu n’as pas vraiment la main verte, sache qu’il existe aussi des kits de culture de champignons prêts à l’emploi.

Le concept est simple : on te livre une boîte contenant un mélange de substrat et de mycélium que tu installes sur l’un des murs de ta cuisine.

Il ne te reste alors plus qu’à arroser en suivant les instructions du kit et d’ici quelques semaines tu dégusteras le fruit de ta récolte. Bon appétit !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre