25711137403_45b8872878_k

5 bonnes raisons de parrainer une ruche

Tu te souviens cet été ? Cet apéro où tu as servi ton guacamole en ajoutant un “C’est moi qui l’ai fait…” pas peu fier, “Oui,oui, avec un avocat que j’ai fait pousser. Tout seul.” Imagine maintenant pouvoir ajouter à l’heure du goûter : “Tu prendras bien une cuillère de MON miel, celui de MES abeilles… Non parce qu’en fait, je sais pas si tu sais, mais….”. On est d’accord, ça en jette grave ! Tu vas me dire que ton balcon, bien que très bien aménagé, n’a pas la place pour abriter une ruche. Pas faux… C’est pourquoi tu trouveras dans cet article 5 bonnes raisons de parrainer une ruche.

De récentes études ont démontré que 75% de la population d’insectes volants a disparu en moins de 30 ans. En France, on compte 25 à 30% d’abeilles en moins chaque hiver…. Des chiffres qui font froid dans le dos.

annie spratt

Annie Spratt

Sache qu’il est permis à chacun d’agir pour la sauvegarde des abeilles. L’une des solutions est de parrainer une ruche, voici 5 bonnes raisons de se jeter à l’eau !

#1 Pour la sauvegarde des abeilles

Depuis quelques années, la population d’abeilles a significativement diminué et a même disparu dans certains coins du monde. Une véritable catastrophe écologique quand on sait que 80% des cultures à travers le monde dépendent de la pollinisation, processus indispensable à la reproduction des plantes à fleurs. En France, c’est près de 75% des cultures qui dépendent des actions des pollinisateurs… S’ils venaient à disparaître nous pourrions dire adieu aux fruits et aux légumes dans nos assiettes. Les abeilles ont besoin de nous pour perdurer, mais nous avons bien plus besoin d’elles !

En quoi parrainer une ruche peut les sauver ?

Ulleo

Ulleo- pixabay

L’apiculture joue un rôle très important. En installant des ruches et sa horde d’abeilles, l’apiculteur contribue à la pollinisation et donc au maintien de la biodiversité en zone rurale.

#2 Pour soutenir les apiculteurs

Annie Spratt- Stocksnap

Annie Spratt- Stocksnap

En consommant du miel issu de l’apiculture, tu permets aux apiculteurs de vivre de leur métier. Un véritable cercle vertueux en faveur des abeilles. Plus les parrainages sont importants et plus les apiculteurs peuvent installer des ruches. En multipliant ainsi les colonies d’abeilles, on multiplie les chances de survie de nos nouvelles copines ! Tout le monde est content, tout bénéf’ quoi !

#3 Pour le miel pardi !

Amelia Bartlett- Stocksnap

Amelia Bartlett- Stocksnap

Les français consomment quatre fois plus de miel qu’il n’en est produit sur le territoire. C’est ainsi que nous avons vu débarquer sur le marché du “faux miel” tout droit venu d’Asie. Ce miel aux étiquettes imprécises et au prix alléchant est en fait adultéré, coupé au sirop de sucre. Le plus sûr est donc de faire confiance à son apiculteur en mangeant du miel 100% local. D’ailleurs, en tant qu’heureux parrain d’abeilles, tu peux aller leur rendre visite, leur donner des petits noms et surtout voir de tes propres yeux d’où vient ton bon miel.

#4 Parce que installer ta ruche en ville : d’accord, mais sous certaines conditions…

Annie Spratt- stocksnap

Annie Spratt- stocksnap

D’après une étude de l’INRA sur la concurrence alimentaire entre les abeilles sauvages et les abeilles domestiques (abeilles domestiques = élevées en ruche par l’homme pour leur miel), les abeilles domestiques feraient de l’ombre aux abeilles sauvages.

En recoupant les données collectées durant les printemps 2015 et 2016 […], les scientifiques ont mis en évidence une compétition entre abeilles sauvages et domestiques pour l’exploitation des ressources florales tournant à l’avantage des secondes. En effet, ils ont observé une diminution de plus de 50% de l’abondance des abeilles sauvages dans un rayon de 900 mètres autour des ruchers par rapport aux densités mesurées au-delà de cette distance. Deuxième constat : les plus faibles quantités de nectar et de pollen sont retrouvées chez les butineuses capturées à proximité des ruchers les plus importants, signe d’un effet négatif de la densité d’abeilles domestiques sur l’approvisionnement de ces insectes.”

Les apiculteurs qui élèvent leurs abeilles en campagne peuvent donc être contraints de déplacer régulièrement leurs ruches afin de limiter leur impact sur les abeilles sauvages. Autre solution : développer les ressources florales en semant des champs de fleurs ! Une fois de plus, tu peux toi aussi y contribuer grâce au projet Des fleurs pour les abeilles”.

Eric Ward

Eric Ward

Mais alors Jamie, quel rapport avec les ruches en ville ?

Et bien c’est tout simple ! Le problème de concurrence déloyale est nettement accentué en ville où les fleurs à butiner se font plus rares qu’en campagne. Et oui, qui dit ruches en ville, dit abeilles domestiques en quête de fleurs à butiner. Les abeilles sauvages ayant un périmètre de butinage plus restreint que les abeilles domestiques, ces premières n’ont plus de fleurs sur lesquelles se poser… Raison de plus de faire de ton balcon le paradis des abeilles en y mettant des plantes nectarifères ! On ne perd pas espoir qu’un jour, nos villes soient tellement vertes et fleuries qu’abeilles sauvages et domestiques pourront y vivre en harmonie !

#5 Parce que c’est trop simple !

Il suffit de choisir le nombre d’abeilles que tu souhaites parrainer. En participant à hauteur de 8 à 25€ par mois, il est possible de parrainer 4000 à 16000 abeilles. Tu choisis l’apiculteur que tu souhaites soutenir (comme moi, au plouf-plouf !) et pour te remercier de ton engagement, l’apiculteur te livre plusieurs pots de miel à déguster ou à offrir.

Zhang Kaiyv

Zhang Kaiyv

Les entreprises peuvent aussi parrainer des ruches qui seront à leurs couleurs, un bon moyen de s’engager en faveur de l’écologie tout en gâtant ses employés.

Parrainer une ruche c’est donc l’opportunité d’apporter ta pierre à l’édifice pour la sauvegarde des abeilles, pour le “manger local”, et ce, tout en te régalant du miel de tes filleules !

Voici 2 sites internet où il est possible de parrainer une ruche: http://parrains-d-abeilles.com/ et https://www.untoitpourlesabeilles.fr



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre