dose-juice-unsplash

Multiplication végétative : des fruits et légumes qui repoussent sans fin

Faire pousser et repousser des fruits et des légumes indéfiniment sans utiliser de graines ? C’est possible avec la multiplication végétative, des fruits et légumes qui repoussent sans fin ! Une solution écologique, économique et ludique pour remplir ton assiette de produits frais toute l’année. Le tout, sans mettre un pied au supermarché. On y va ?

des fruits et légumes qui repoussent sans fin

dose-juice-unsplash

Rien ne se perd, tout se transforme

La multiplication végétative, c’est un terme – certes un peu barbare – qui désigne la capacité de certaines variétés végétales à se reproduire sans graines. On parle alors de reproduction asexuée ou même – si tu veux briller en société pendant ton prochain dîner – de « biogénèse végétale ».

Concrètement, cela signifie qu’avec les bonnes méthodes tu peux donner une seconde vie (et même une infinité de vies !) à tes légumes en replantant les parties que tu n’auras pas mangées. Une sorte de recyclage végétal avec des fruits et légumes qui repoussent sans fin, si tu préfères.

Cette technique de culture présente de nombreux avantages :

  • C’est simple comme bonjour
  • Tu feras des économies (des fruits et légumes gratuits, youpi !)
  • Ça ne prend pas beaucoup de place (pas besoin d’un jardin, ni même d’un balcon)
  • C’est anti-gaspillage et zéro déchet
  • Tu peux en faire une activité ludique pour initier tes enfants aux joies du jardinage
  • Et surtout, tu manges de délicieux fruits et légumes (made in chez toi et 100% naturels)
nadine-primeau-unsplash

nadine-primeau-unsplash

Mange, Plante, Répète

Convaincu(e) ? Alors c’est parti !

A toi l’amoureux des légumes frais. A toi le chantre du bio et du local. A toi le jardinier en herbe qui vit en appartement. Voici une liste de fruits et légumes à faire pousser et repousser indéfiniment chez toi grâce à la magie de la multiplication végétative.

  1. Le poireau

Tu t’es préparé une délicieuse fondue mais tu ne sais pas quoi faire de ce demi poireau qui meurt à petit feu dans ton bac à légumes ? Aide-le à se remettre sur pied !

Place la partie blanche avec les racines dans un grand récipient rempli d’eau, sans l’immerger complètement. Cinq jours plus tard, ton poireau renaitra de ses cendres et montrera ses premières pousses.

Le processus est d’ailleurs le même pour faire repousser un oignon vert. Rien d’étonnant, ils sont cousins !

Mais attention : narines sensibles s’abstenir, parce qu’un poireau qui pousse… on le sent de loin !

toa-heftiba-unsplash

toa-heftiba-unsplash

  1. L’ananas

Donner une seconde vie à ton ananas, c’est possible ! Pour faire revenir d’entre les morts ce délicieux fruit tropical, rien de plus simple !

Sépare délicatement la couronne de feuilles du reste du fruit. Retire les morceaux de fruits et la rangée de feuille à la base de la couronne. Puis coupe la pointe des feuilles et laisse sécher le tout.

Place la base de la couronne en contact avec l’eau, sans l’immerger complètement et met l’ensemble près d’une fenêtre. Notre petit protégé a besoin de lumière pour que la magie opère !

Il ne te reste qu’à patienter quelques jours, en pensant à changer l’eau du verre à chaque fois qu’elle devient trouble. Tu devrais alors voir apparaître de petites racines blanches, signe qu’il est temps de planter ton ananas !

Place le dans un pot d’au moins 15 centimètres de profondeur rempli de terreau. Assure-toi de ne pas mettre de terre sur les feuilles et presse bien la terre à la base de la couronne.

Si elle se plait, la plante devrait alors développer des fleurs qui, quelques mois plus tard, se transformeront en fruits. A vous l’ananas rôti et les salades de fruits exotiques !

Alors certes, c’est un peu plus long que pour le poireau, mais ça reste mieux que de planter un noyau d’avocat, auquel cas il te faudra patienter environ 7 ans avant de pouvoir déguster les fruits de ton dur labeur !

pineapple-supply-co-unsplash

pineapple-supply-co-unsplash

  1. La salade

Conserve le cœur de ta salade. Tu sais, la partie blanche qui ne se mange pas vraiment ? Là encore, place là dans un bol avec un peu d’eau. Trouve lui une place au soleil pour de meilleurs résultats, et pense à changer l’eau régulièrement.

Au bout de quelques jours, tu devrais voir ta salade se régénérer peu à peu et les premières feuilles commenceront timidement à sortir de la souche. Encore quelques semaines et tu dégusteras ta laitue plus bio que bio ! C’est promis, on ne te raconte pas de salades 😉

A noter : cette méthode fonctionne aussi très bien avec les choux.

phuc-long-unsplash

phuc-long-unsplash

  1. Le basilic

Rien de tel que quelques feuilles de basilic pour réveiller tes papilles. Du plat de pâtes au sorbet en passant par l’incontournable tomates-mozzarella, le basilic est LA plante aromatique qui sublime tes repas.

Alors pour ne jamais tomber en rade, place quelques tiges de basilic dans un verre d’eau. Arrange-toi pour que les feuilles ne soient pas immergées, place le récipient au soleil et change l’eau au moins tous les 2 jours.

D’ici 2 semaines de petites racines devraient se former à la base des tiges. Une fois que ces racines mesurent plus de 5 centimètres, tes plants sont prêts à être mis en terre !

stephanie-studer-unsplash

stephanie-studer-unsplash

  1. Le gingembre

La prochaine fois que tu achètes du gingembre pour agrémenter tes petits plats, pense à en garder un petit morceau de côté pour le replanter. Il te suffit de placer ton gingembre dans du terreau humide, avec les bourgeons vers le haut.

Le gingembre adore l’humidité, alors pense à l’arroser régulièrement. Au bout de 4 à 5 mois, tu pourras déterrer la racine et ô surprise : ton gingembre aura bien grandi ! Prélève ce dont tu as besoin et replace la racine sous terre pour qu’elle puisse se régénérer à nouveau.

C’est officiel, tu n’auras plus jamais besoin d’acheter de gingembre !

Francois Bernier - Flicrk

Francois Bernier – Flicrk

 

Tu veux plus d’idées de fruits et légumes facile à faire pousser et repousser chez toi ?

Ça tombe bien, il en existe plein ! Tu peux par exemple essayer avec des pommes de terre, des topinambours, du fenouil, des champignons, du céleri, des fanes de carottes…

Bref, ce ne sont pas les options qui manquent pour varier les plaisirs au rythme des saisons ! Il ne me reste qu’à te souhaiter bonne chance pour tes récoltes… et surtout bon appétit !



Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre